Collect'Mobile


L’Association des Maires des Pyrénées-Atlantiques et Orange ont signé une Convention de partenariat afin d’encourager le recyclage des mobiles de manière pérenne.


Le challenge « Collect’ mobile, un geste pour ma ville » a pour but de faire connaitre et de développer la collecte des mobiles usagés auprès des habitants des communes participantes du département des Pyrénées-Atlantiques. Le challenge est de collecter le plus grand nombre de mobiles usagés.


Dans le cadre de ce Challenge, tous les mobiles récupérés seront recyclés par les Ateliers du Bocage dans les Deux-Sèvres, entreprise d’insertion. Les mobiles en état de marche sont testés, leurs données effacées puis ils sont reconditionnés et revendus dans des pays émergents. L’intégralité des bénéfices est reversée par Orange à Emmaüs International. Les mobiles qui ne fonctionnent plus sont recyclés. Les matières dangereuses sont traitées, les métaux récupérés pour être réutilisés comme matière première.


100 Millions de mobiles usagés aujourd’hui sont oubliés dans nos tiroirs et seuls 1% est recyclé. Participez à la protection de l’environnement et soutenez l’économie sociale et solidaire.


Les trois communes des Pyrénées Atlantiques ayant effectué les plus grosses collectes au prorata du nombre d'habitants se verront remettre 3, puis 2, puis 1 arbre(s) à planter.


Ossois, Ossoises, faites le ménage dans vos tiroirs et déposez vos mobiles inutilisés dans le collecteur à la mairie.

17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Message du Président du Syndicat du Labay aux habitants d'Osse en Aspe, de Lourdios Ichère et de Lées Athas. Habituellement, la forêt du Labay fournit du bois d’affouage aux habitants de son territoir

Osse- en-Aspe a été reconnue commune sinistrée par arrêté ministériel. Les exploitants agricoles peuvent présenter leur demande d'indemnisation (format papier) du mercredi 1er juin au jeudi 30 juin in

Une grainothèque a vu le jour dans le hall de la bibliothèque de BEDOUS. Chloé, la bibliothécaire des lieux, a décidé de faire partager cette initiative aux habitants de la vallée d’Aspe dès ce printe